Brochet au shad: bien choisir son leurre souple, adapté pour ce poisson prédateur carnassier de nos eaux. Un shad présente une forme poisson classique de différentes tailles, nous parlerons de son homologue le leurre souple finesse shad et aussi comment bien choisir la taille d’un leurre.

Nous parlons ici pêche des gros brochets. A l’instar de la pêche en mer du bar (loup) pour la pêche du brochet on peut en plus d’une pêche au leurre souple utiliser l’alternative en se servant du jerkbait minnow en animation linéaire. Concernant ces leurres ils sont parfois les mêmes poissons nageurs à bavette utilisé pour le bar, ceux qui pratique pêche en mer et la pêche au leurre brochet non loin de chez eux feront ainsi des économies de leurres !

Brochet au shad en récupération linéaire

Pour ma part c’est la meilleure technique de pêche du brochet en linéaire. Ceci pour la plupart des conditions de pêche rencontrée au cours de la saison.

Parlons en premier lieu du montage de leurre souple et tête plombée pour pratique la pêche du brochet au shad. On peut choisir une tête plombée ronde, mais je préfère la forme sabot ou tête shad (spéciale leurre souple shad). Cela va harmoniser le montage de pêche du brochet au shad.

Pêche au leurre souple shad

Cela dit la densité (poids) de la tête plombée est à définir pour votre pêche du brochet au shad. Une tête plombée de 14 grammes sur un shad d’une longueur de 16 cms est un bon compromis. Elle va ralentir le leurre souple et aura pour effet de le faire planer lentement vers le fond. Ceci facilitera la prise en gueule du shad par le brochet. Ce ratio tête plombée et leurre souple est efficace dans des profondeurs max de 4 mètres. Au-delà je vous invite à augmenter le poids de votre tête plombée.

De même il existe des têtes plombées équipées de palette de cuillère ralentissant davantage la descente du leurre souple shad. Cette palette ajoute des vibrations et des reflets, efficaces pour pêcher le brochet au shad.

Avec une animation et récupération linéaire pour pêcher au shad commencez par expédier votre leurre souple sur le poste ou zone de pêche du brochet. Ensuite tout en contrôlant la descente du leurre souple, comptez le nombre de seconde pour qu’il touche le fond. Cela pour connaitre la hauteur d’eau d’évolution du leurre. Une fois arrivé dans la couche d’eau (profondeur) souhaitée, ramenez à vitesse régulière votre leurre souple. Il n’en faudra pas plus certains jours pour pêcher un beau brochet au shad.

Pour conclure pêcher au shad en récupération linéaire peut également se faire près du fond, l’hiver. Ceci lorsque le brochet rejoint des couches d’eaux aux températures stables ou aux beaux jours en cas de chute barométrique.

Brochet au shad avec une animation en dent de scie (type mort manié)

Tout d’abord cette animation (nage) pour pêcher le brochet au shad est un dérivé de la pêche au poisson mort manié.

Pour obtenir cette animation pour le shad nous allons procéder comme suis. Contrôlez la descente, faire une petite tirée verticale de la pointe de la canne. Ensuite décollez le leurre souple vers le haut puis contrôler à nouveau la descente du shad.

On peut dire en pêche du brochet que le leurre dessinera un parcours en dent de scie.

En bref animer un leurre souple de cette façon est efficace toute la saison de pêche du brochet au shad. Toute l’astuce réside dans le choix du poids de la tête plombée qui fera une descente plus ou moins rapide.

Pêche verticale au leurre souple shad

Pour commencer la technique de pêche au shad est reine pour pêcher en bateau en fleuve et étang. On réalise un montage leurre souple shad sur tête plombée sabot afin de positionner le shad tête vers le bas. Ceci va optimiser la présentation pour être la plus soignée, surtout en eaux claires ou à fortes pressions de pêche.

De même pour animer un leurre souple en recherche du sandre on va pêcher le brochet au shad en verticale. On pêchera sur les postes et zones à brochet les plus propices (bois noyés, cassure de fond, résurgence, …). On se contente d’une suite de levé – contrôlé de la descente, en présence de courant, décollé du fond.

Par ailleurs l’utilisation d’un échosondeur est vivement conseillée pour le repérage des meilleurs postes pour pêcher au shad.

Il peut arriver que ce poisson carnassier prédateur ajuste mal son coup de gueule sur le leurre. Pour cette raison on peut utiliser un hameçon chance (triple voleur) qui assurera un bon ferrage.

En conclusion la pêche au shad est sans doute la plus populaire des techniques de pêche aux leurres du brochet.

Quitter la version mobile