Comment choisir la couleur du leurre de pêche

la couleur du leurre souple shad meilleur coloris gros brochets

Choisir la couleur du leurre ou des leurres de pêche commence par une analyse rapide des eaux pêchées. Cette recherche du meilleur coloris s’applique au leurre de surface, poisson nageur qu’on va adapter aux eaux troubles comme aux eaux claires. Interviendra également la nature du fond, luminosité et turbidité de l’eau (fond sombre, temps clairs, clarté de l eau).

On choisit la couleur du leurre en fonction de sa zone de pêche. Cela pour trouver le meilleur leurre pour des techniques de pêche en eau douce. Vous verrez des fois sortir des règles générales sera payant, comme utiliser un leurre clair en eaux teintés !

Méthode pour bien choisir

D’abord pour choisir le coloris le plus efficace pour le poisson recherché il existe deux méthodes :

1/Choisir la couleur la plus contrastée par rapport à la couleur de l’eau (eaux sales ou crue = coloris fluo)

2/Choisir la couleur la plus naturelle pour avoir les meilleurs résultats en eaux claires à moyennement claires. Du fait du mimétisme de la peau des petits poissons avec le fond leur servant à se camoufler des carnassiers.

Choisir la couleur sur un nouveau parcours, je vous conseille de débuter votre prospection avec un coloris discret.

choisir le coloris leurre le plus efficace pour le poisson
choisir la couleur du leurre la plus efficace pour le poisson

Alterner les coloris pour mieux pêcher

Premièrement je vous conseille de débuter votre prospection avec un coloris discret. De cette manière vous ne risquez pas d’effrayer un poisson en milieu sauvage. Ces derniers sont habitués aux poissons fourrages et pourraient mal appréhender un leurre au coloris trop flashy.

Je vous rappelle qu’un leurre joue sur un stimuli d’agressivité et ne représente aucunement une opportunité alimentaire pour le poisson carnassier.

Il faut accorder un premier temps à la prospection d’un leurre clair en eau claire / leurre flashy par eaux troubles. Il faut savoir vite rebondir en l’absence de touches.

Inversement, choisir la couleur du leurre flash pour débuter est risqué car il est impossible de faire marche arrière. Par exemple pour pecher le silure au leurre souple dans une rivière en crue on se tourne en premier vers du flashy qui marche bien. Enfin pour tenter de faire la différence plus tard avec un leurre dit neutre (coloris naturels).

Inversement, choisir la couleur du leurre flash pour débuter est risqué car il est impossible de faire marche arrière. Enfin pour tenter de faire la différence plus tard avec un leurre dit neutre (coloris naturels).

Choisir la couleur du leurre: mimétisme et stratégie

D’abord la plupart des poissons, carnassiers ou poissons blancs, ont la faculté de se fondre dans leur décor. En effet la pigmentation de leur peau leur permet de jouer avec la couleur des fonds. Ils ont cette capacité comme le caméléon, de pouvoir de s’assombrir ou s’éclaircir afin de se dissimuler pour se protéger les carnassiers.

Les carnassiers sont capables d’adopter une couleur de peau proche de celle du fonds ou de leur environnement. Ils ont cette capacité pour se poster et attendre que des proies passent aux alentours.
Faire évoluer votre leurre, avec un coloris adapté, de façon la plus naturelle, particulièrement dans les eaux à forte pression de pêche.

Un brochet dans les herbiers présente une livrée en accord avec la tonalité des herbiers.
Il peut être intéressant sur des zones à forte population de brochets, d’utiliser des leurres aux coloris brochet. C’est bien souvent en présence de gros brochets, que les poissons records, focalisent leur prédation sur leurs congénères de plus petite taille.

Ceci permet à un gros brochet d’optimiser son ratio déplacement / nourriture. Pour la période automnale, où il consacre la plupart de son temps à faire des réserves avant la saison hivernale.

Choisir la couleur du leurre: appliquez la règle !

Pour commencer, pour choisir la couleur les anciens nous ont appris à respecter une règle simple. Par eau claire couleur claire, eaux moyennement claires à sales couleur sombre ou flashy. Par exemple utiliser du chartreux pour la pêche du brochet en étang avec des eaux marrons. Cela est valable pour la pêche des autres carnassiers aux leurres.

Malgré cette approche pour choisir le coloris utilisé, on remarque à certains moments que faire l’inverse est mieux ! J’ai souvent vérifié cela lors de pêche au crankbait.

Le leurre choisi à l’inverse de cette règle est plus productif sur des poissons réputés lunatiques et méfiants. Ceci est valable pour la pêche du blackbass. N’hésitez pas à faire confiance à votre instinct et ressenti au bord de l’eau.

bien pêcher avec un bon coloris

La pêche au leurre est un art et commence par bien choisir la couleur utilisée est important. Combinée à une bonne animation leurre, le choix du bon coloris sera décisif. Ces règles établies pour bien pêcher avec un bon coloris vous guideront mais c’est le poisson qui décide. En conclusion ne jamais hésiter à changer d’un instant à l’autre avec un coloris flashy même par eaux claires !