Comment pecher la bar ou le loup au leurre ? C’est le poisson le plus recherché par les pecheurs Français qui vont le pêcher aux leurres en mer, du bord ou en bateau.

Le bar, loup du nom latin de dicentrarchus labrax est un carnassier que l’on peut capture avec plusieurs types de leurres au lancé ou en pêche à la traine.

Ce prédateur intéresse les pêcheurs en mer pour sa combativité, on peut le pêcher à longues distances au leurre de surface. Il répond généralement mieux aux coups du soir pour la pêche au leurre.

On peut aussi utiliser un poisson nageur, leurre évoluant à différentes couches d’eau, en prenant soins de sélectionner une taille proche des petits poissons fourrages.

Parfois le bar peut se trouver aux limites des eaux douces en estuaire ou il passionnant à pêcher au leurre souple monté sur hameçon texan dans les laminaires. Un bon leurre souple pêche très bien le long des têtes rocheuses ou en pélagique sur les meilleures zones à bar (loup).

Ce poisson appelé loup, dispose de plusieurs techniques de pêche que l’on peut prendre en compte pour sa recherche. Ainsi parler de pêcher le loup correspond aux mêmes techniques que la pêche au bar.

Comment pecher le bar ou le loup au poisson nageur ?

D’abord afin de réussir votre apprentissage de comment pêcher le bar ou le loup au leurre parlons des leurres. Je vous conseil en priorité les poissons nageurs jerkbait peu plongeant. En complément de ceux-ci ; longbill minnow (bavette longue) et crankbait (leurre plongeant) sur les zones les plus profondes à pêcher.

Comment pecher le bar ou le loup au leurre de surface ?

De prime abord leurre stickbait et pencil sont les meilleurs leurres pour apprendre comment pêcher le bar ou le loup. Ces leurres prospectent de grandes distances pour déceler la présence et activité, ou non, du bar et du loup. A contrario par temps calme choisir la taille d’un leurre au format réduit peut être déterminant! Enfin ces leurres s’utilisent avec une animation leurre walking the dog: WTD,  longues glissades ou popping.

Comment pecher le bar ou le loup au leurre souple ?

Premièrement on va pêcher le bar au leurre souple. On utilise les leurres souples montés sur têtes plombées adaptées (shad, virgule, twist, grub, finesse). On pêche du bord au lancé, linéaire, en bateau en peche verticale ou en traction (animation longues tirées / raccompagnés). Enfin on peut également pêcher le bar ou le loup en weightless texan (sous la surface, armement sans plomb).

Pecher pendant les mois chauds ?

D’abord durant cette période le bar, appeler Loup dans le sud de la France, présente une activité la plus haute de sa saison de pêche. En effet c’est à cette période de l’année où l’on va observer de nombreuses chasses à proximité de la surface.

Dans ces conditions la pêche avec un leurre de surface sera très ludique. En présence de chasse rien de tel que de pêcher avec un leurre flottant stickbait avec une animation Walking the Dog (WTD).

On adaptera la vitesse d’animation en présence de poissons suiveurs, non décidés à attaquer. Il suffit d’accélérer l’animation pour les décider à passer à l’attaque.

Par moment les poissons auront une attitude sédentaire, postés sur certains postes comme piliers de navigation, ou entrées portuaires. Ce type de zone de pêche sont les meilleures à pratiquer au leurre de surface aux premières heures du jour.

Si vous remarquez des chasses toujours au même endroit, on orientera la pêche vers une animation dite long slide. Cette animation reprend les bases du Walking the Dog, mais plus ample et plus lente.

Ceci a pour effet de ralentir l’animation du leurre. On va coller au mieux à l’humeur du bar (loup) au moment de la pêche.

Enfin, si vous souhaitez pêcher simplement l’eau, en surface, en présence ou non de chasse, le leurre popper est une super alternative qui vous réserve bien des surprises.

Pecher pendant les mois froids ?

De prime abord, la période de novembre à janvier, et la période de reproduction du bar (loup). Pour cette raison nous parlerons de la pêche en dehors de cette période.

La baisse des températures, entraine le poisson à descendre dans la couche d’eau. C’est à cette période de l’année que le jig casting et la pêche au leurre souple shad en traction donne le meilleur d’eux-mêmes.

Pour le jigging on se sert de jigs casting (casting jigs ou cuillère à jigger). Ils sont excellents avec une animation sur un plan horizontal en lancer ramener, linéaire.

On peut aussi les utiliser sur un plan vertical, avec une animation jigging (light ou slow avec des petits jig de formes rondes).

La pêche en traction, consiste à monter un leurre souple sur une tête plombée adaptée au courant et à la profondeur de la zone de pêche.

L’action de pêche consiste à lancer à longue distance, tendre sa bannière après avoir pris contact avec le fond. Ensuite d’un grand bras de levier, effectuer une traction sur 80 cm à 1 M, pour accompagner à nouveau le leurre souple shad jusqu’au fond.

9 fois sur 10 l’attaque provient au moment de la descente du leurre. C’est pour cette raison qu’il faut rester attentif, sans trop retenir votre tresse, qui aurait pour effet de brider la nage du leurre.

Pour conclure ces deux techniques de pêche au loup (bar) sont complémentaires, que vous pêchiez du bord ou en bateau profitez-en !

Quitter la version mobile