leurre flottant pour pecher le brochet

Leurre flottant pour pouvoir pêcher le bar et le loup aux leurres durs (poisson nageur) en mer sur les épis rocheux et tête de roche sans s’accrocher. Il existe également d’autre modèles de leurres durs flottant comme le leurre crank (crankbait) à bavette qui permet à la pause de remonter lentement vers la surface tel une proie blessée.

Leurre flottant de type poisson nageur à bavette (jerkbait)

Ce type de leurre flottant appelé poisson nageur peu plongeant à bavette courte (jerkbait shortbill), c’est le plus utilisé pour la pêche du bar (loup), brochet, perche et black-bass.

L’intérêt de ce type de modèle est de pouvoir marquer des pauses de courte durée laissant votre poisson nageur remonter plus ou moins vite vers la surface mimant à merveille une proie proche de la mort.

On peut également s’en pêche à la traine pour cibler le bar et le loup ainsi que maquereaux, lieu et denti avec des modèles à longues bavettes.

Une des techniques de peche sur des postes à brochet encombrés, en présence de courant, est de pouvoir laisser remonter le poisson nageur pour lui laisser poursuivre sa dérive pour contourner un obstacle immergé.

leurre flottant pour pecher le brochet

Animation conseillée avec un jerkbait flottant (poisson nageur à bavette) : 

  • Animation leurre linéaire : ramenez à vitesse constante.
  • Pêcher en stop and go : exécutez une récupération linéaire en ajoutant quelques pauses de durée variable le laissant remonter à la surface.
  • Twich et jerking: ce sont des tirées sèches et dynamiques de la pointe de la canne (scion) faisant se desaxer le jerk flottant (poisson nageur ou jerkbait) sur lui-même, ce maniement est très efficace sur les chasses ou dans les eaux à température moyenne à élevée. 
leurre flottant pour pecher le brochet

Leurre flottant crank (crankbait)

Le crank à la physionomie ronde est un plongeur, bien souvent un modèle flottant, particulièrement efficace pour la peche aux leurres du sandre mais également de tous les carnassiers dans les profondeurs de plus de 4 mètres ou lorsque ces derniers regagnent les profondeurs.

Je me sers de ce leurre dur à bavette et flottant crank (crankbait) tout au long de l’année et pêche avec efficacité les fonds rocheux, cassures et fonds accidentés ou très encombrés sans presque jamais m’accrocher ! Généralement ce modèle flottant pêche plus d’une ou deux saisons de pêche aux leurres tellement il s’accroche peu souvent.

peche crankbait leurre crank stop and go

Le secret de ce leurre flottant plongeur ? Le crank (crankbait) est généralement pourvu d’une bavette de grande taille ou très arrondie dont l’inclinaison de nage va permettre de protéger l’hameçon triple ventral ou caudal, la bavette touchant le fond avant ceux-ci.

Une animation en récupération linéaire marche toute seule pour la pêche du sandre, la bavette du crank (crankbait) soulève des particules comme un poisson en train de se nourrir. Une fois le contact avec le fond effectué, marquez une pause qui va laisser ce modèle flottant remonter comme un poisson mort, l’attaque de carnassier arrive au moment e la récupération !

crankbait flottant meilleur leurre brochet

Leurre flottant de surface stickbait et topwater plug

peche du bar au leurre de surface

On parle ici de leurre flottant dont la nage (animation leurre) va évoluer à la surface de l’eau. Ce type de leurre flottant regroupe le stickbait et d’autres topwater plug (grenouilles, propbait, crank de surface, …).

La cible première d’un leurre flottant stickbait est le bar (loup) avec une animation (nage de leurre) en wtd (walking the dog) dessinant un parcours en slalom ou zig-zag.

On peut également utiliser un leurre flottant stickbait avec une animation plus ample que le wtd (walking the dog) qui prend le nom de long slide (longue glissage).

C’est également un modèle redoutable de mai à septembre pour débusquer les gros brochets, black-bass et perches avec une nage en wtd (animation leurre de surface walking the dog) plus modérée que celle utilisée pour la peche du bar et du loup au leurre dur de surface.

Brochet au leurre de surface stickbait walking the dog

Leurre flottant quand et pourquoi s’en servir ?

Premièrement ce type de leurre peut s’utiliser toute la saison de pêche en eau douce et en mer. Néanmoins si l’on prend le cas d’un jerkbait minnow flottant, il va pouvoir permettre au moment de la pause de remonter lentement vers la surface parfaitement comme le fait un petit Gardon proche de la mort ou blessé.

Lorsqu’il y a beaucoup de poissons fourrages, c’est principalement ceux qui ont une maladie ou ceux qui sont blessés que le brochet et les autres carnassiers attaquent systématiquement.

Sachant cela il est évident qu’un poisson nageur au moment de sa pause remonte vers la surface et présente une anomalie par rapport à un poisson fourrage normal qui ne remonterait pas de manière statique dans la couche d’eau.

C’est déjà un premier avantage de pêcher au leurre jerkbait flottant quand on a par exemple beaucoup de poissons fourrages, car il va se distinguer très facilement par le brochet qui va cibler son attaque sur celui-ci.

Le 2e avantage de choisir un leurre flottant et que l’on va pouvoir jouer avec sa densité pour éviter de s’accrocher sur le fond.

On ne parlera pas du crankbait parce que celui-ci grâce à sa bavette qui joue le rôle de déflecteur il ne s’accroche presque jamais sur le fond. Enfin dès qu’on parle de jerkbait, poisson nageur, là on a grand intérêt à avoir une densité flottante pour pouvoir au moment de la pause contourner un branchage ou toute autre structure sur laquelle sont postés les carnassiers.

peche de la perche au leurre

Y-a-t-il une saisonnalité pour utiliser un jerkbait flottant ?

Pêche au bar et loup en mer

Pour commencer, si l’on veut répondre à cette question il faut déjà définir si l’on va pêcher en mer ou en eau douce. Si l’on prend le cas d’une pêche du bar appelé, loup dans le sud de la France, avec un jerkbait, il y a plusieurs approches possibles.

Pour la pêche du bar (loup), on va pouvoir utiliser le jerkbait flottant au lancer, à la canne (bord ou bateau), mais également l’utiliser en pêche à la traîne. Je dirais que ce qui est important c’est de déterminer la profondeur de nage du poisson nageur, car à priori en dehors de ses périodes de reproduction, le bar se pêche au leurre toute l’année.

Ainsi pour ce qui est d’un leurre flottant nous pouvons pêcher avec ce modèle pour la pêche du bar et du loup toute l’année.

Pêche brochet sandre au jerkbait flottant

Parlons maintenant de la pêche des carnassiers en eau douce avec un jerkbait flottant. Lorsqu’on parle de jerkbait il faut tout de même préciser qu’on parle du poisson nageur à bavette appeler jerkbait minnow. C’est le modèle le plus répandu dans la collection leurre des pêcheurs français.

Nous avons un dénominateur commun surtout les jerkbait qui est la densité flottante ! Ceci veut dire qu’à la pause il va remonter, néanmoins il y a des bavettes de longueur et de profil très différent d’un modèle à l’autre.

C’est précisément sur ce point que l’on va pouvoir répondre à la question est-il possible de pêcher avec un jerkbait flottant toute l’année ou pas ?

Cette réponse nous l’aurons en fonction de la profondeur d’évolution de nage du jerkbait flottant. En l’occurrence si vous recherchez le sandre au cœur de l’hiver, il est évident que ce poisson ne se retrouvera pas 1 M sous la surface. Pour cette raison on utilisera des jerkbait flottants dit longbill minnow (bavette longue).

Pour conclure si vous connaissez la couche d’eau de tenue du poisson que vous recherchez. Il vous suffit d’avoir un jerkbait flottant d’une bavette lui permettant d’atteindre cette profondeur. Enfin dans ce cas-là vous pourrez pêcher au leurre flottant toute l’année en alternant simplement les différents modèles.

Quel matériel de pêche pour pêcher au jerkbait minnow ?

Tout d’abord la pêche au jerkbait minnow peut se pratiquer avec différents types de canne. On va d’abord rechercher le type d’action du blank de la canne.

Il existe parmi les blanks les actions dite semi parabolique ou progressive dont le scion se courbe jusqu’à la moitié du blank de la canne, ces actions sont très bien pour les leurres qui « tirent » beaucoup du type crankbait.

Il y a l’action moderate dite fast, qui est à mon sens la canne la plus passe-partout car ni trop souple ni trop raide, elle sera parfaitement adaptée pour la pêche au jerkbait minnow, grâce à une action responsive du scion, qui agira un peu comme un ressort et va encaisser les coups de scion, appeler jerk, pour donner vie à votre jerkbait minnow.

Après il y a les actions dites action pointe ou extra fast, qui sont plus rigides, destinées pour la pêche aux leurres souples avec de la tresse.
Concernant le type de canne pour la pêche au jerkbait minnow, si vous êtes débutant, la pêche avec un ensemble spinning de puissance 7-21 g sera idéal.

Enfin je ne peux que vous conseiller de vous tourner vers un matériel casting qui offre un confort de maniabilité nettement supérieur à un ensemble spinning.

Tresse ou fluorocarbone ?

Premièrement, à la pêche ce qui compte ce sont les sensations, le ressenti de pêcher correctement avec un matériel équilibré. Pour ne pas entrer trop dans les détails, la tresse est un matériau rigide, parfait pour la pêche au leurre souple sur le fond.

Se pose la réelle question du choix entre un fluorocarbone et nylon classique. Pour ma part j’utilise du fluorocarbone, une bobine de 150 M, idéale pour remplir un moulinet casting où spinning. L’avantage du fluorocarbone est sa discrétion et pour les meilleurs fluoro, l’absence de mémoire. Ces qualités offrent des conditions optimales pour pêcher au jerkbait minnow.

Si vous envisagez de pêcher à différentes techniques avec la même canne la tresse est un bon compromis. Si vous avez la possibilité d’avoir une canne par type de leurre, il est vivement conseillé de ne pêcher qu’en fluorocarbone. En bref plusieurs options s’offrent à vous, je vous conseille de commencer au plus simple.

leurre anti herbe comment pecher

Leurre flottant souple

Ça peut vous paraitre surprenant mais il en existe un petit nombre sur le marché américain, peu répandu en France, ce sont généralement des gommes creuses pour mouler un leurre flottant de belle taille appelé soft swimbait dont l’intérêt et de présenter un battoir (queue / caudale) vers le haut dans une position très naturelle.

Ce modèle flottant, souple, est pour une utilisation spécifique de pêche de gros sandres au leurre souple et brochets extrêmement éduqués donc lunatique sur la présentation du leurre sur le fond.