Leurre pour le bar et le loup : comment bien pêcher ?

Leurre pour le bar et le loup : c’est par moment le stickbait (leurre de surface flottant) ou d’autres fois utiliser un shad en traction qui va vous offrir le meilleur pour le bar et le loup.

Choisir un bon leurre pour le bar et le loup c’est commencer par observer la saison, la profondeur et présence d’activité de votre zone de pêche.

Au menu leurre pour le loup, on se sert de leurre de surface flottant popper et stickbait. Que l’on pêche au bord de l eau ou en bateau on a besoin de prospecter les couches d eau, pour cela aucun autre meilleur modèle que le casting jig pour la pêche du bar.

La sélection est aussi primordiale que le choix du spot de pêche pour bien pêcher le bar du bord. Enfin au sujet du matériel de pêche je vous conseil, si vous débutez, de choisir deux cannes à pêche spinning d’action complémentaires 7/21 et 15/40gr.

Leurre pour le bar et le loup : le poisson nageur

Pour commencer on peut pêcher toute l’année le loup et le bar au poisson nageur à la traine et à la canne (bord et bateau).

Dans ma collection des meilleurs leurres de pêche pour le bar et le loup je possède des longbills minnow flottant (poisson nageur à longue bavette) . Je complète cette série de quelques poissons nageurs à peu à moyennement plongeant.

Ce qui fait de ces leurres à un moment donné le meilleur leurre pour la pêche du loup avec l’animation que je leur imprime. Par mer calme un jerkbait (poisson nageur) peu plongeant ramené à vitesse élevée. On mouline régulièrement, ce qui est parfait pour peigner de larges espaces et déceler la présence de bar ou loup.

Poissons nageurs jerkbait minnow

Je sors un leurre pour le bar et le loup, à longue bavette lorsque la mer est calme est qu’aucune activité n’est visible. Une animation linéaire avec pause est parfaite pour le bar et le loup. Ce type d’animation s’appelle le stop-and-go.

Si vous pêchez depuis un bateau pour prospecter les têtes de roches ou la côte, je vous propose de choisir plutôt un jerkbait de densité coulante à bavette courte. Ce choix vous permet de laisser le leurre descendre dans la couche d’eau désirée. Puis de pêcher avec une animation linéaire accompagné de tirée du scion de la canne (jerk). Ces « jerk » (tirées de la canne) vont donner vie au leurre pour déjouer la méfiance du bar sur les spots de pêche aux eaux claires en l’absence de vagues.

En l’absence de touche en pêchant à la canne le long des côtes, je vous conseille de faire une pause en pêchant un peu à la traîne. Ce choix afin de rapidement localiser les zones de poisson actif. Une fois que vous aurez pris un premier poisson, laissez-vous dériver et pêchez au lancé au poisson nageur. En conclusion, en pratiquant de la sorte vous gagnerez énormément de temps pour cette pêcher du bar aux leurres.

Stickbait flottant nage walking the dog: pêchez la surface de l eau

Premièrement un leurre stickbait est un modèle droit, dépourvu de bavette (lipless), de densité flottante. C’est un leurre qui s’anime en WTD. Cette animation leurre est bien connu pour la pêche en eau douce du black bass, brochet, perche et gros chevesnes.

La parcours d’une nage en walking the dog décrit une évolution en zigzag. Il nage à la surface de l eau comme le ferait une proie prise de panique.

On peut pêcher au stickbait flottant toute l’année pour la recherche du bar et du loup au leurre. En effet on peut pratique du bord en zone portuaire, estuaire. On pêcher aussi et surtout côte rocheuse où se trouve ce carnassier marin.

Le bar ou loup est un poisson carnassier, prédateur marin, opportuniste capable d’attaque très rapidement à la surface de l’eau. Pour bien pêcher on lance à l’écart du poste de pêche repéré afin de ne pas effaroucher un poisson posté.

S’en suit l’animation leurre qui se réalise par une série de petits coups de scion, pointe de la canne proche de la surface. Le moulinet sert à garder la tresse en tension durant la nage. C’est la série de petits coups de scion qui va faire avancer le leurre et non le moulinet.

Par temps calme il se peut que les poissons suivent sans attaquer, c’est le moment d’utiliser une animation dit long slide (longue glissage). On adoucie simplement le walking the dog, qui fera des coups de scion plus espacés. Bref, ceci rendant la nage plus douce et plus ample. Enfin cette animation est particulièrement efficace par temps calme en l’absence d’activité ou de poissons inactifs.

Leurre pour le bar et le loup : leurre souple (shad, finesse et twist appelé grub ou virgule)

D’abord lorsqu’il faut pêcher vite ou que la mer est formée j’utilise ce type de leurre pour le bar et le loup, en montant un shad sur une tête poisson que j’anime par tirée – relâchée successive.

On appel cela pêche en traction, faisant partir le leurre rapidement vers la surface. C’est souvent au moment où ce leurre pour le bar et le loup déclenche l’attaque.

Un autre leurre pour le bar le loup excellent est le leurre souple finesse. Egalement monté sur une tête plombée de poids et forme adapté. Je le manie avec insistance en verticale sur les cassures rocheuses et plateaux.

Si aucune de ces animations n’est rentable pour le bar et le loup j’alterne avec un twist. Je l’utilise avec un montage sur tête plombée ronde, simplement récupéré en linéaire avec une pause le laissant couler vers le fond. Pour conclure contrôlez la descente du leurre car la touche arrive 90% du temps à ce moment précis avec ce type de leurre pour le bar et le loup.

Quitter la version mobile