Leurre souple weightless: c’est un montage leurre souple sans plomb additionnel et donc le leurre est laissé à sa densité propre. Il en résulte une action très naturelle et fluide. Sans tête plombée, le montage weightless sera plus facilement aspiré par les poissons réduisant d’autant le nombre d’attaques ratées. Pour conclure, on utilise un hameçon texan avec un léger plombage sur la hampe, qui diffère d’un Texas rig classique.

Leurre souple weightless pour le brochet

D’abord la première technique consiste à monter un leurre souple grub de grosse taille sur un gros hameçon simple. Cette méthode est très employée dans les pays nordiques pour les gros brochets. Elle permet de prospecter aussi bien la pleine eau que les zones encombrées. Je pense en particulier aux herbiers ou roselières que les gros brochets affectionnent particulièrement.

Il est préférable de choisir un leurre souple weightless de grosse taille avec une ou plusieurs larges queues qui auront un mouvement ample et lent. La méthode de pêche est très simple, il suffit de lancer, laisser couler environ 1 mètre et ramener aussi lentement que possible. Enfin si le secteur n’est pas très encombré, on ajoute un hameçon triple sur la hampe du simple pour une meilleure chance au ferrage !

Le finesse shad

Pour commencer on lui donne plusieurs noms, leurre finess, Fluke, ou slug. Dans tous les cas il s’agit d’un leurre en forme de poisson mais sans action propre twist ou caudale. C’est sans doute le seul leurre qui est véritablement conçu pour pêcher en weightless. Le montage texan sans plomb est des plus simple, juste choisir un hameçon de type wide gap pour laisser assez de place sur l’hameçon pour un bon dégagement de la pointe.

Ce leurre souple weightless est prévu à la base pour le black Bass, mais il prend très bien de la perche, et il existe en grosse taille pour le brochet. La technique de pêche consiste à lasser couler le leurre et l’animer avec petit coup sec du poignet. Enfin on prend soins de rendre la main et laisser du fil  pour que le leurre glisse en Walking the dog (WTD).

Exploitez les zones shallow !

D’abord, il est possible d’utiliser un finess en surface. Pour cela il suffit de repiquer l’hameçon un tout petit peu plus loin et du coup d’avoir un leurre comme tordu, cabré ! La technique consiste ensuite à pêcher un peu plus vite et le leurre va sauter hors de l’eau, plonger et partir dans tous les sens comme une petite ablette pourchassée. Très efficace dans les chasses de perche en particulier.

Pour une action plus libre et une présentation fine il est possible de remplacer le gros hameçon texan par un petit hameçon prévu pour un montage drop shot. Il suffit de simplement piquer l’hameçon de bas en haut. Il en résulte une nage très libre, efficace en eau clair et sans raté.

A l’inverse il est possible de pêcher un peu plus profond en lestant le leurre. J’évite les hameçons plombés qui vont produire un effet de quille stabilisante quand justement on cherche à faire tout le contraire. Je préfère utiliser un insert tungstène. La première méthode consiste à le placer dans la région annale. Ça donne une action très ample, et le leurre qui part en marche arrière à la pause. Pour pêcher plus profond, il suffit de lester la tête du leurre. Pour conclure, il coulera plus vite et aura tendance à plonger même sur la traction.

Leurre souple en surface

Pour commencer il est possible de remplacer les leurres de surface classiques par un leurre souple. L’avantage est de pouvoir pêcher les postes les plus encombrés. Je pense en particulier à la pêche dans les herbiers mais pas uniquement, on peut les skipper sous les branches ou pêcher dans les arbres morts.

Je préfère choisir des leurres avec une action puissantes et qui vont offrir une certaine résistance. Comme par exemple un grub en lieu et place d’un buzzbait. Un gros worm imite assez bien un petit serpent. En été j’utilise aussi des imitations de lézards, leurre oublié mais qui est très efficace, particulièrement en surface. L’autre bénéfice d’un leurre souple weightless est qu’en cas d’attaque ratée d’un carnassier. Enfin il suffit de laisser couler le leurre pour voir le poisson revenir à l’attaque.

Leurre souple Stickbait

Premièrement ces leurres de type Senko sont remarquablement simple mais très efficaces. En effet, ils sont complétement dépourvus d’appendice vibratoire, de queue battante ou quoi que soit. Rien qui puisse alerter le poisson sur une origine suspecte. Ils sont juste là et prennent des attaques par leur seule présence.

Le montage le plus basique consiste en un simple hameçon Texas, de préférence fort de fer pour que le leurre coule un peu plus vite. Toute l’action se passe à la descente, lorsque le leurre ondule très légèrement sur lui-même. Une astuce consiste avec les leurres salés à leur masser la queue (lol) pour décrocher le sel. Finalement ça a l’effet de blanchir le plastique et rendre plus visible les petites ondulations de ce dernier.

Leurre souple weightless: subtilité montage wacky

Premièrement, on peut utiliser un montage wacky en piquant son hameçon à travers le milieu du leurre. On obtient ainsi une vibration plus prononcée et plus d’action sur un déplacement plus faible. C’est très efficace sur des postes verticaux comme des pontons, des piles de pont ou un quai en dur.

Le leurre souple weightless n’est d’ailleurs par réservé à l’eau douce et marche très fort en mer, les pêcheurs de bars le savent très bien. Si on a besoin de pêcher plus profond, on peut obtenir un comportement similaire avec un montage Carolina. A vous de choisir votre technique, et lorsque vous choisirez des leurres dans la boutique, pensez que certains pourront être utilisé sans plomb. Enfin, si vous avez aimé cet article, merci de le partager avec vos amis, ça nous aide !

Quitter la version mobile