Leurres souples shads: il y a une trentaine d’année, étaient des leurres démodés et « pas cool ». Et en effet, les modèles disponibles à l’époque étaient très basiques et assez laids. Et puis, dans les années 2000, ils ont connu un renouveau et ont été remis au goût du jour. Aujourd’hui, les leurres souples shads existent sous toutes les formes et dans toutes les tailles, adaptés à des techniques spécifiques. Parce qu’il y a plus d’une façon de pêcher avec un shad. Nous allons le découvrir !

Leurres souples shads: les différents modèles

Pour commencer, les shads sont très variés, et nous allons voir ici lequel choisir pour quelle application. La plupart du temps, il s’agit de la forme du corps. J’ai tendance à classer les leurres en deux catégories en fonction de leur action de nage. Je les appelle le « métronome » et le « sauvage ».

Certains leurres souples shads ont un battement très prévisible et régulier. Leur caudale forme généralement un angle d’environ 90° avec le corps. Ce sont les « métronomes ». Le « sauvage », cependant, avec un angle plus large, aura une action plus erratique, rappelant le battement d’une palette. Enfin, aucun n’est supérieur à l’autre, ils ont chacun leur utilité.

Leurres souples shads: swimbait sur tête plombée

Premièrement, les leurres souples shads sur têtes plombées sont le montage le plus basique et le plus classique. Il fonctionne partout. Si vous voyagez un jour dans un pays lointain et que vous ne savez pas quelle espèce de poisson ou quel environnement vous allez trouver, prenez quelques têtes plombées et une pochette de shads et tout devrait bien se passer. Vous attraperez des poissons aussi bien en eau salée qu’en eau douce. Je ne vois pas une seule espèce de poisson qui ne mord pas à un shad. Le poids de la tête plombée permet au pêcheur de s’adapter pour n’importe quelle profondeur.

Les leurres souples shads peuvent être pêchés verticalement sous le bateau ou avec une technique de lancer/ramener. Dans le premier cas, je choisirai un leurre dont la connexion avec la caudale est très fine. De cette façon, le leurre conservera une action de nage même à une vitesse extrêmement lente. Étant donné que les poissons ont tendance à avoir plus de temps pour regarder attentivement le leurre avant d’attaquer, je prête une attention particulière aux motifs de couleur et aux odeurs du leurre.

Pour la pêche au lancer/ramener, que ce soit pour le brochet ou le sandre, je choisirai des leurres souples shads avec une caudale plus épaisse. Cela créera une action de battement plus lente mais plus puissante et plus ample. Il est préférable d’avoir une caudale formant un angle de 90° avec la longueur du corps. Pour conclure, ceci garantira une nage régulière et constante. 

Leurres souples shads en montage texan.

Pour commencer, le premier critère de sélection d’un leurre souple pour un montage texan est la forme générale du corps. Il ne doit pas gêner la capacité de l’hameçon à sortir et piquer le poisson. Il faut un corps plus allongé ressemblant davantage à une ablette. De nombreux fabricants proposent des leurres dotés d’une fente sous le ventre qui donne à l’hameçon la liberté nécessaire à une bonne prise.

Pour les brochets qui chassent à dans les postes très denses et peu profonds, un shad sur montage weightless est mortel. Pour une meilleure stabilité et une descente légèrement plus rapide, j’utilise souvent un hameçon lesté. Le leurre coule horizontalement et avec suffisamment de mouvement pour qu’une attaque soit possible dès que le leurre tombe dans l’eau. Pour le brochet, je préfère une action de battement de la caudale au rythme lent du métronome.

Pour pêcher le bass, la perche ou le sandre en profondeur, j’utilise un montage Texas traditionnel mais avec une balle bloquée. C’est une excellente option pour pêcher le sandre dans les bordures dans les rivières en crue. Pour la perche, je choisis des petits leurres souples shads et je pêche autour des quais de bateaux, des piliers de ponts et des palplanches. Pour toutes ces applications, je choisis des leurres à action de caudale très active et rapide. En conclusion, le leurre doit être constamment en mouvement, à la montée ou à la descente ou face au courant.

Le shad comme trailer !

Tout d’abord, un shad peut également être utilisé comme trailer sur un spinnerbait ou un chatterbait. Pour un spinnerbait, j’ai besoin d’un leurre avec une résistance minimale, sinon, le leurre souple va entrer en compétition avec la palette, le leurre aura tendance à perdre l’équilibre et à se déplacer horizontalement plutôt que verticalement comme il le devrait. C’est pourquoi je choisis un leurre de petite taille et au corps mince comme un ver. Enfin, le shad ne doit pas dépasser de la jupe de plus de 3 centimètres.

Utiliser le shad en trailer derrière un chatterbait

Tout d’abord, sur un chatterbait, il y a plus de liberté de choix car le leurre ne provoquera pas de dysfonctionnement de la palette. Une taille légèrement supérieure peut donc être bénéfique. J’ai découvert qu’il est en fait préférable de monter les leurres souples shads à l’envers avec le côté incurvé vers le haut. Je taille souvent la caudale pour en réduire la surface. La raison en est que souvent, les vibrations de la palette et les pulsations de la queue ont tendance à s’annuler mutuellement.

J’ai l’habitude de conserver les shads usagés que j’ai utilisés sur une tête plombée ou en montage texan pour les utiliser comme trailer de chatterbait. Il suffit de découper la tête usée et déchirée et de le monter à l’envers sur le chatterbait. Pour conclure, attention si votre swimbait contient du sel, de l’enlever après votre session de pêche, sinon, il va rouiller et endommager votre hameçon rendant votre leurre inutilisable !

Le shad un allié à toujours avoir sur soi !

Premièrement, si l’on devait classer les leurres en fonction de leur polyvalence, les leurres souples shads arriveraient probablement en tête. Ils capturent toutes les espèces de poissons, fonctionnent toute l’année et dans tous les environnements. Ils existent dans toutes les formes, avec toutes les actions, et dans de nombreuses couleurs.  Vous ne pouvez pas en avoir trop non plus, et comme ce sont des leurres souples avec beaucoup de sociétés concurrentes, ils sont aussi assez bon marché. C’est presque au point qu’ils rendent obsolètes tous les autres leurres.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux pour vos amis ! Enfin, venez nous dire ce que vous en pensez et comment vous pêchez avec des shads sur notre page Facebook.

Quitter la version mobile