Leurre souples sur têtes plombées: le montage de leurres souples est sans doute le plus simple et le plus classique. C’est aussi le leurre le plus efficace dans toutes les conditions. En eau douce, en mer, sous les tropiques ou dans les eaux froides, il est presque impossible de se tromper. Et pourtant quelques petits détails peuvent faire la différence entre succès et échec. Voyons cela de plus près.

Leurres souples sur têtes plombées: anatomie de la tête plombée !

Pour commencer une tête plombée est un hameçon simple sur lequel a été moulée une masse de plomb. Le premier élément à prendre en compte est le poids de la tête.

Celle-ci dépend de la profondeur de pêche et la taille du leurre souple. Ou plutôt de la masse du leurre souple. En effet, la densité du plastique est sensiblement égale à celle de l’eau. Par conséquent une tête de 10gr fera couler moins vite l’ensemble leurre plus tête si le leurre seul pèse 10gr que s’il pèse 5gr.En gros, a profondeur de pêche constante, plus j’utilise un gros leurre et plus je dois plomber.

Le deuxième élément est l’hameçon. Il varie en taille et en force de fer. Prenons la taille d’abord : un leurre souple est typiquement constitué d’un corps et d’une caudale de forme variable. Le principe général est d’avoir un hameçon qui va ressortir a environ de 1/3 de la longueur du corps. Dans le doute je préfère un hameçon trop petit que trop long. Un leurre souple doit être souple, si je l’empale sur un hameçon trop long, il n’est plus souple !

La force de fer (diamètre) va dépendre du poisson recherché et donc de la taille de la ligne. Un hameçon fin de fer pénètre plus facilement la gueule du poisson, donc un ferrage en douceur suffit. Mais face à un gros poisson l’hameçon peut s’ouvrir. Au contraire un hameçon fort de fer nécessite un ferrage plus puissant pour pénétrer. Enfin la ligne doit donc être adaptée sous peine de casse.

Leurres souples sur têtes plombées, comment bien choisir ?

D’abord, la première considération est le poids. Le but est d’avoir un leurre qui rejoint la couche d’eau ciblée ou le fond dans un temps raisonnable. Typiquement on essaye de ne pas dépasser 10 secondes. Mais sauf cas particulier, le meilleur choix est le lestage le plus léger possible. D’une part, ça réduit les risques d’accrocs, et ensuite le risque de raté augmente à chaque gramme. Quand ils attaquent un leurre, Les poissons créent en ouvrant la gueule une dépression, si la densité est trop importante, le leurre ne vient pas et la touche est ratée.

Il existe différentes formes de têtes plombées, pour s’adapter aux leurres souples ou à l’environnement. La plus classique est la tête ronde. Enfin une boite composée uniquement de tête plombée ronde ne sera jamais pris en défaut.

Leurres souples et têtes plombées: les spécialistes

Premièrement on peut affiner sa présentation avec une tête spéciale. Par exemple pour la pêche verticale beaucoup de pêcheurs utilisent une tête sabot. Ça permet de conserver une présentation du leurre horizontale. Pour les imitations de poissons, on peut opter pour un modèle en forme de tête de poisson. C’est idéal pour le lancer-ramener et pour la verticale en apportant un signal œil et un peu plus de réalisme.

Pour racler le fond, en particulier avec une imitation d’écrevisse, il est conseillé de prendre une tête football. Attention au chapitre leurre souples sur têtes plombées on parle forme football américain plutôt un style rugby !

Ce type de forme évite que le leurre bascule sur le coté et traine sur le fond à plat. Toujours sur le fond, on trouve aussi les têtes dites champignon, qui retrouvent de la popularité avec l’arrivée du Ned Rig. Le concept est d’avoir un leurre bien vertical sur le fond. Pour conclure on utilise avec succès sur ce type de montage les worms.

Le mot de la fin !

Pour commencer qu’elle que soit le leurre souple, il y a toujours une tête plombée pour lui ! Les leurres souples sur têtes plombées sont particulièrement économique et facile à mettre en œuvre.

Enfin il s’agit du montage des pros comme des débutants pour prendre du poisson sans prise de tête…plombée !

Quitter la version mobile