Pêche dans les herbiers peut être intimidant pour le pêcheur débutant ! La crainte d’accrocher un leurre coûteux suffit à dissuader de nombreux pêcheurs de pêcher dans les herbiers. C’est une grave erreur, car l’herbe est de loin le meilleur abri pour les carnassiers.

La végétation aquatique abrite toutes sortes de crevettes d’eau douce, d’insectes, et de plancton qui nourrissent les poissons-fourrages et les écrevisses. Cela attire à son tour les carnassiers. Elle offre un abri contre les oiseaux, le soleil et fournit des points d’embuscade. Elle a également une teneur en oxygène plus élevée en été. Les black-bass, les brochets et les perches l’adorent, bien plus que tout autre habitat. Entrons dans le vif du sujet et voyons comment attraper des poissons dans les herbes.

Pêche dans les herbiers épars et roseaux

Tous les herbiers ne sont pas égaux, la pêche dans les herbiers nécessite une bonne approche. Quand je parle d’herbe clairsemée, je veux dire une eau globalement ouverte avec des touffes de végétation ici et là. Cela signifie souvent que l’eau est plus profonde. L’herbe peut aussi être un indice d’une eau légèrement moins profonde. Parfois, vous trouverez 2 ou plusieurs espèces différentes d’herbes mélangées. Par exemple, une vaste étendue de roseaux avec quelques touffes d’autres herbes. C’est clairement le meilleur endroit !

Dans un tel environnement, mes 2 leurres préférés sont les spinnerbaits et les lipless crankbaits. Avec les spinnerbaits, je vais essayer de cogner et de gratter les tiges d’herbe et obtenir un petit nuage de sédiments qui semble attirer les poissons. Gardez à l’esprit que les poissons ne peuvent pas voire très loin et qu’il est important de faire beaucoup de lancers et de couvrir toutes ouvertures.

Pour les lipless, je vais délibérément le laisser s’accrocher à une tige d’herbe et le libérer avec un ferrage simulé. Le leurre se libérera d’un coups et déclenche l’attaque d’un poisson suiveur. C’est une technique très efficace au début du printemps lorsque l’herbe est encore faible et se casse facilement. Il est préférable de pêcher avec de la tresse pour pouvoir donner un coup sec et libérer le leurre.

Pêche dans les herbiers submergés

D’abord certains lacs ont une herbe submergée très dense qui pousse au fond de l’eau avec environ un mètre ou plus d’eau libre au-dessus. Le brochet, le black-bass ou le silure s’enfouissent dans l’herbe et surveillent l’eau libre au-dessus d’eux en attendant une proie.

Dans des conditions de faible luminosité comme le matin, le soir et les jours de pluie, un topwater est difficile à battre. Effectuez une récupération régulière avec un buzzbait, un stickbait ou un wake bait. Choisissez un leurre qui créera un beau sillage en forme de V pointant vers votre leurre.

Lorsque le soleil brille, il est temps d’adopter une présentation plus basse. Encore une fois, un spinnerbait fonctionne bien, mais un chatterbait est excellent aussi. S’il y a assez d’eau au-dessus de l’herbe, vous pouvez utiliser un shallow crankbait de type square bill. Cependant, un swimbait en plastique souple, récupéré lentement à environ 50 centimètres sous la surface est mortel. Enfin, Lancez-le et récupérez-le aussi lentement que vous le pouvez.

Pêche dans les herbiers : les nénuphars

Premièrement c’est le scénario emblématique de la pêche du bass. On imagine bien la petite grenouille assise sur le bord d’un nénuphar avec un gros bass à l’affût qui attend que la grenouille sans méfiance fasse un plongeon. Les nénuphars peuvent être intéressants, et pas seulement pour les bass. Ils offrent une eau plus fraîche en été et accueillent toutes sortes de vie aquatique. Et pourtant, pour une raison que je ne peux pas expliquer, ce n’est pas le meilleur type d’herbe. Encore une fois, c’est mieux si d’autres herbes y sont mélangées.

Si les feuilles sont assez dispersées, mon premier choix serait un spinnerbait les jours de vent et un chatterbait ou un swim jig les jours calmes. Lorsque les feuilles sont serrées, vous pouvez toujours utiliser un jig, mais la meilleure option est probablement une frog. Assurez-vous d’utiliser une canne rigide et une tresse puissante. C’est amusant, ça marche pour les bass évidemment mais c’est très efficace pour le brochet aussi, plus même j’oserais dire. Lancez la grenouille de manière à ce qu’elle croise les petites poches d’eau libre. Enfin pour traverser ces poches d’eau libre, faire nager la grenouille en walking the dog et faites une pause avant de remonter sur la végétation.

Pêcher les tapis d'herbiers

Pour commencer c’est une technique de pêche au black bass pour les herbiers très denses, mais elle fonctionne pour brochet et perche. En fait, en Europe, j’ai peut-être attrapé plus de perches que de bass dans l’herbe. On l’appelle le punching grass ou le punching rig. Le montage consiste en un leurre souple monté Texan avec une balle lourde de 30gr (1oz) ou plus. La balle doit être maintenu serré contre le leurre avec un petit stopper en caoutchouc.

Vous pouvez utiliser pratiquement n’importe quel leurre souple, mais la meilleure option est une forme d’imitation d’écrevisse. Utilisez une forme naturelle pour les eaux claires et une version à pattes battantes dans les eaux teintées. Pour conclure, peu de lumière traverse le tapis végétal, alors ne craignez pas d’utiliser des couleurs solides comme le noir et bleu ou watermelon. 

Punching rig

D’abord la technique est très simple, il suffit de lancer le montage devant soi avec un lancer pendulaire de manière à ce que le montage tombe directement et se fraye un chemin dans l’herbe. La végétation bloque la pénétration de la lumière et, par conséquent, rien ne pousse en dessous et l’eau est assez libre.

Une fois que le leurre a traversé l’herbe, gardez le sur une ligne tendue et laissez-le toucher doucement le fond. Secouez-le un peu sur le fond pour remuer la poussière puis soulevez-le lentement. Gardez le leurre à mi-profondeur pendant un moment, puis soulevez-le davantage jusqu’à ce qu’il soit tout contre le dessous du tapis végétal. Finalement c’est là que vous serez attaqué 90 % du temps. Ne gardez pas le leurre sur le fond pendant plus de 5 secondes.

Pêcher avec un montage texan

Pour commencer si le tapis de végétation présente de nombreux trous, grands ou petits, vous pouvez utiliser une version plus fine du montage décrit précédemment. Vous pouvez utiliser un poids de 7gr (1/4oz) ou 5gr (3/16oz). J’ai tendance à choisir un leurre plus fin, comme un worm ou un bon vieux lézard. Lancez le leurre au-delà du trou et ramenez-le à l’intérieur. Laissez le leurre tomber et agitez-le à mi-profondeur. C’est une bonne idée d’avoir un montage léger et un montage lourd sur le pont du bateau et d’alterner selon la situation.

Une frog est conçue pour la pêche dans les herbiers denses, il suffit de la faire glisser lentement sur l’herbe et d’attendre que l’eau explose en dessous. Veillez à retarder le ferrage jusqu’à ce que vous sentiez le poisson tirer sur la ligne.

La pêche dans les herbiers est tellement amusante et très productive, la pêche à la frog, les spinnerbaits ou les swim jigs sont toutes des techniques qui vous permettront de passer beaucoup de temps à pêcher en eaux peu profondes. Pour finir, si ça vous a plus, merci de partager cet article sur les réseaux sociaux !

Quitter la version mobile