Pêche verticale au leurre : une approche passionnante, tactique avant tout sensitive. Pour bien pêcher on prendre contact avec le fond puis l’on décolle de quelques centimètres du fond le leurre souple shad.

L’écho sondeur nous confirme, ou pas, la présence de poisson au ras du fond et parfois décollés. La verticale est une technique de pêche sensitive, riche d’enseignement.

Le moteur électrique permet de corriger la dérive. Il arrive que l’on est parfois plusieurs ratés à la touche au cours d’une journee. Pour pallier à ceci un triple voleur sera efficace.

On peut aussi utilise un hameçon simple en position ventrale, raccordé par plusieurs clés sur l œillet de la tête plombée. Enfin côté matériel de pêche une action fast à extra fast pour permettra un meilleur ressenti.

Leurre souple: shad et finesse sont les meilleurs leurres à sandre

Premièrement, la pêche verticale au leurre se caractérise par des tête plombée adaptées. Têtes sabots ou autre, dont on adapte le poids à la profondeur et présence de courant.

La pêche verticale au leurre souple est indissociable d’un écho sondeur qui permet deux choses :

1/Pratiquer une pêche verticale au leurre sur des cassures ou ruptures de pente, les plus prolifiques à cette technique.

2/Optimiser la pêche en insistant à l’aplomb des zones les plus riches en écho. La verticale au leurre souple en mer se pratique sur ces postes où l’échosondeur décèle une vie prononcée.

Si vous axez votre pêche verticale au leurre souple sur le sandre en fleuve ou rivière, positionnez votre bateau toujours nez vers l’amont. Utilisez une dérive naturelle vers l’aval.

Pour les heureux possesseurs de moteur électrique vous allez pouvoir rester stationnaire au dessus d’une zone riche en petits poissons. C’est aussi possible sur un obstacle décelé au sondeur, corriger une vitesse de dérive trop rapide ou encore remonter doucement le courant.

L’animation classique pour la pêche verticale au leurre souple du sandre prend plusieurs formes.

Tirée – Raccompagne la descente – Tirée

Tirée – Raccompagne la descente – Pause leurre souple immobile 5 secondes – Tirée

Accompagne la descente – Maintient du leurre souple immobile juste au dessus du fond.

Pour conclure, après plusieurs essais de ces animations à la première touche poursuivez avec la même animation.

Verticale au leurre dur vibration, lipless ou lame vibrante

D’abord, les leurres utilisés peuvent être bruiteur, silencieux ou en métal ces dernières s’appellent des lames vibrantes (blade).

C’est le dessus de la tête de votre poisson nageur qui prend appui sur le courant pour vibrer. Il effectue un tremblement sur lui-même (wobbling). Ceci en fait un leurre de choix pour la pêche verticale au leurre dur en fleuve et mer.

Avant de pêcher, prospectez rapidement la zone à l’écho sondeur. En l’absence de vie sur les postes traditionnels (arbre immergé, pile de pont, arrivée d’eau, …) concentrez votre prospection sur les cassures.

Particulièrement les nets changements de profondeurs.

Certaines fois le bas de la pente est excellent pour les pêche hivernales du brochet au leurre, sandre et silure. Ils regagnent cette zone pour profiter d’une température moins froide.

Cette zone leur permet de ne pas hibernation. Ces marches offrent souvent la meilleur zone pour une pêche verticale hivernale.

Vous animez un leurre dur vibration lipless ou une lame vibrante de la même façon. Pour conclure, une de mes animations préférée consiste à maintenir le leurre à l’aplomb d’une cassure en profitant du courant pour vibrer.

Pêche en mer: leurre souple shad

D’abord, on s’adresse aux gros poissons particulièrement sur les zones de corail ou gorgone.

Si vous optez pour une pêche au leurre souple je vous indique à pratiquer avec un shad de belle taille. Celui-ci va vous permettre de sélectionner uniquement les plus gros poissons.

Utilisez une tête plombée généralement comprise entre 75 et 100 grammes pour faire évoluer votre leurre dans des profondeurs max de 90 mètres.

Lancez en amont afin de positionner votre leurre souple à l’aplomb du bateau, effectuez une tirée ample de la canne. Puis récupérer ‘excédent de tresse au moulinet tout en abaissant votre canne pour accompagnez votre leurre souple sur le fond. Restez concentré durant la descente du leurre souple sur le fond la touche intervient 9 fois sur 10 à cet instant.

Si vous visez le sar, pageot, chapon je vous invite à choisir des leurres souples, parfumés d’attractant. On les monte sur une tête plombée que vous animez par une succession de petits bonds sur le fond ou mini tirées. Les déplacements pouvant être latéraux pour exploiter au mieux la zone.

Enfin, c’est à votre tour de découvrir les joies de la pêche verticale au leurre souple ou dur!

Quitter la version mobile