Pêcher au shad: comment pêcher au leurre souple ?

pêcher au shad tête plombée faible vitesse couches d'eau pêche fines pêche en traction hameçon texan pêche en linéaire à la verticale pêche du lieu utiliser un shad vitesse de récupération leurre souple pêche verticale eau douce redoutable efficacité pêche à gratter

Pêcher au shad : l’une des techniques les plus utilisées dans le monde de la pêche aux leurres souples. Elle permet de traquer la plupart des carnassiers d’eau douce et mer. Cette technique s’adresse au brochet,sandre, perche en eau douce ou bar, loup et vielle en mer.

Ce leurre souple shad s’utilise en pêche en traction mais aussi en pêche en linéaire. Il est excellent en pêche verticale sur tête plombée sabot. Le shad est d’une redoutable efficacité pour la pêche à gratter en trouvant la bonne vitesse de récupération au moment de la pêche.

Comment bien pêcher au shad ? Eau douce mais pas que !

pêcher au shad tête plombée faible vitesse couches d'eau pêche fines pêche en traction hameçon texan pêche en linéaire à la verticale pêche du lieu utiliser un shad vitesse de récupération leurre souple pêche verticale eau douce redoutable efficacité pêche à gratter

Tout d’abord, utiliser un shad sur tête plombée est une technique universelle utilisée aussi bien en rivière qu’en mer. Elle a une place de choix dans la traque de certains carnassiers marins qui peuvent être capricieux et ne veulent ni jig ou autre leurre souple.

En conclusion, choisir un shad peut vous offrir une journée de folie vous permettant de prendre l’un de vos poissons records.

Quel shad utiliser / choisir pour la pêche en mer ?

pêcher au shad tête plombée faible vitesse couches d'eau pêche fines pêche en traction hameçon texan pêche en linéaire à la verticale pêche du lieu utiliser un shad vitesse de récupération leurre souple pêche verticale eau douce redoutable efficacité pêche à gratter

Premièrement, pour bien pêcher au shad en mer il est important de prendre soin de choisir des coloris adaptés à la couleur de l’eau. Particulièrement pour les coloris naturels en respectant la couleur des proies potentielles se trouvant sur le spot de pêche.

Sur têtes plombées suffisamment lourde pour pêcher les grands fonds, une pêche verticale au shad est remarquable pour la pêche du lieu.

Enfin, pour pêcher au shad en mer on s’oriente vers des coloris bleu, marron, blanc qui est une des couleurs universelles.

Quelles tailles et coloris de shad pour les gros carnassiers ?

Pour débuter, pêcher au shad peut être la clé pour sélectionner de gros brochets, sandres ou silures pour les amateurs de sensations fortes. Les coloris à adopter s’adaptent à la teinte de l’eau. On part sur un coloris fluo jaune, vert ou rouge en cas d’eaux boueuses.

En revanche dans une eau claire il est préférable de mettre des coloris naturels. Enfin, quand vous pêchez au shad il faut plusieurs formes et tailles pour avoir des chances de piquer un beau poisson, parfois focus sur une taille de proie.

Pêcher au shad: techniques de pêche au leurre sur spots précis

pêcher au shad tête plombée faible vitesse couches d'eau pêche fines pêche en traction hameçon texan pêche en linéaire à la verticale pêche du lieu utiliser un shad vitesse de récupération leurre souple pêche verticale eau douce redoutable efficacité pêche à gratter

Premièrement, pour pêcher au shad on utilise plusieurs animations comme le linéaire et la verticale. Il existe le buzzing où on monte son leurre souple sans plomb puis on ramène en surface pour attirer l’attention d’un carnassier. Pour pêcher au shad il est possible de pêcher en drop shot sur les écluses ou barrages. On exploite le drop shot en linéaire sur tous les spots susceptibles d’abriter un carnassier.

pêcher au shad tête plombée faible vitesse couches d'eau pêche fines pêche en traction hameçon texan pêche en linéaire à la verticale pêche du lieu utiliser un shad vitesse de récupération leurre souple pêche verticale eau douce redoutable efficacité pêche à gratter

En zone encombrée il est préférable de monter son leurre sur un hameçon texan qui permet de passer dans les branches, les herbiers et nénuphars. Pour conclure cette approche permet de passer avec une simple tête plombée avec un hameçon bien proéminent sans trop s’accrocher.

Quel shad pour pêcher en rivière ?

meilleur leurre souple sandre brochet perche doz shad digital squad fishing

D’abord, la pêche avec un leurre souple shad en rivière est courante dès qu’on parle de pêche au leurres souple.

Pour pêcher au shad précisément en rivière il est intéressant de prendre des shad de formes et coloris différents. Ça permet de s’adapter à la couleur de l’eau et conditions de pêche rencontrées.

Vu la quantité importante des modèles du marché on choisi en fonction de l’animation en fonction de l’humeur du poisson. Pour une pêche verticale ou linéaire à faible vitesse, on choisi un shad avec indice de dureté faible de gomme.

pêcher au shad tête plombée faible vitesse couches d'eau pêche fines pêche en traction hameçon texan pêche en linéaire à la verticale pêche du lieu utiliser un shad vitesse de récupération leurre souple pêche verticale eau douce redoutable efficacité pêche à gratter

A contrario un indice de dureté élevée sur la gomme d’un leurre souple shad est un handicap pour la pêche en eau douce. Un modèle de premier choix pour la pêche en mer dans les courants soutenus !

Viens le choix du poids de la tête plombée. Pour optimiser ma présentation et mettre les chances de mon côté je choisi une présentation naturelle dite finesse. On fait ce choix après des essais de poids classiques de 7, 10, 12, 14, 18 et 21 g. On conserve le poids en dessous duquel on ne sentirai plus le contact avec le fond.

En conclusion, de cette manière il est possible de prospecter toutes les couches d eau sans problème.

Pêche pélagique et pêche windo

pêcher au shad tête plombée faible vitesse couches d'eau pêche fines pêche en traction hameçon texan pêche en linéaire à la verticale pêche du lieu utiliser un shad vitesse de récupération leurre souple pêche verticale eau douce redoutable efficacité pêche à gratter

Pour commencer la pêche pélagique et la pêche en windo sont deux techniques de pêche  destinées en priorité aux sandres.

Le pélagique est efficace et prend du poisson quant aucune autre ne fonctionne. La pêche pélagique consiste à se déplacer en float-tube à la recherche d’un écho de sandre suspendu entre deux eaux. Celui-ci parfois au beau milieu de nul part.

La définition de pélagique définit tout poissons, postés loin du bord entre deux eaux ou surface. La subtilité se fait avec une tête plombée suffisamment lourde pour présenter le leurre sous le nez du poisson. Ceci sans être gêné par une dérive rapide de l’embarcation. Ce sont des pêches fines, malgré leurs apparences.

En présence de poissons suspendus à tous les étages, la pêche en windo, est complémentaire à la pêche pélagique. On pratique avec un leurre souple finesse shad, complémentaire au shad.

Cette technique de pêche est caractérisée par l’utilisation de tête plombée conique qui permettent de darter le leurre pour le faire évoluer en jerk successifs de droite à gauche. Ceci dans toute la colonne d’eau du fond vers la surface.

Avec cette méthode on prospecte tous les étages de la couche d’eau pour solliciter les sandres suspendus et actifs.

Un assortiment de leurre souple finesse shad en taille, coloris mais aussi et surtout en fonction de leur souplesse. A noter qu’un leurre souple trop souple n’est pas efficace en windo.

Vu la puissance des jerk, imprimés du scion de la canne, un leurre trop souple sature rapidement. Il annule la bonne nage du finesse shad sur une tête plombée à darter.

En conclusion ces 2 méthodes de pêche ultime, arrivent à se sortir d’une mauvaise situation où les carnassiers ne veulent rien savoir.

pêcher au shad tête plombée faible vitesse couches d'eau pêche fines pêche en traction hameçon texan pêche en linéaire à la verticale pêche du lieu utiliser un shad vitesse de récupération leurre souple pêche verticale eau douce redoutable efficacité pêche à gratter