Pêcher en lac en bateau et plus particulièrement les gros brochets est une pêche captivante. C’est aussi une pêche qui met les nerfs et patience à rude épreuve.

Il y a les lacs de montagne qui concerne la pêche de truite au leurre no kill. La pêche aux leurres y est passionnante sur ce type de plans d eau naturels. Les techniques de pêche comme le power fishing ou le drop shot sont parfaites.

Comment bien pêcher en lac ? BIen aborder un lac !

D’abord, la plupart des pêcheurs en bateaux ont un écho sondeur. C’est un outil mais qui fait gagner un temps précieux pour pêcher en lac.

Un plateau, une cassure, un herbier, une ruine ou encore un arbre immergé, postes à gros brochet ! Il se positionne en embuscade guettant des proies. Ces postes de pêche sont détectés avec précision et directement mémorisées à l’écho-sondeur.

Le sondeur nous indique les rassemblements de poissons fourrages. On remarque que pour débusquer les plus gros poissons, nous nous écartons des berges que les gros sujets ont désertés sentant le danger qu’elles représentent.

Il est possible de pêcher en lac du bord et de toucher des gros poissons. Bref, on a le choix entre se décaler de quelques dizaines de mètres de la bordure, la plus fréquentée, pour trouver des poissons sollicités.

Pêcher en lac: une approche discrète

Premièrement, pour beaucoup, pêcher en lac les gros brochets est une pêche de « bourrins ». Il suffit de jeter des leurres de 30 cm et de 300gr et un gros finira bien par craquer !

C’est une technique qui prend du gros poisson mais on ne compte plus le nombre de brochets dépassants le mètre, capturés sur un drop shot en 5cm. On les capture aussi sur un crankbait en cherchant la perche.

Je commence par prospecter au sondeur puis je choisi les zones à pêcher en fonction de la journée et météo.

Lle plateau recouvert d’herbiers dans 4m d’eau au milieu du lac où j’ai repéré beaucoup de petites perches est idéal à pêcher en début de matinée.

Je pêche la cassure de plusieurs dizaines de mètres de long qui passe le fond de 4m à 10m. C’est à cet endroit qu’on scan plusieurs gros échos (sûrement brochets).

Ils sont postés à proximité de boules de poissons fourrages pour finir en fin d’après midi sur la plage où les vagues brassent l’eau. Enfin, c’est à cet endroit qu’un festin improvisé à lieu pour nos amis carnassiers.

Rester discret et attentif au milieu pêché !

Pour commencer, pour pêcher en lac il faut être le plus discret possible et méthodologique. Il faut aborder les postes de loin. Si l’on pratique à 2 ou 3 sur le bateau, ce sera l’occasion de pêcher en lac avec différentes techniques.

Il faut varier les animations, pêcher brutalement, faire de grosses tractions amples ou au contraire pêcher lentement.

Les animations linéaires sont une bonne base pour pêcher en lac pour faire craquer un gros brochet. On peut jouer sur les variations de vitesses, les pauses. Bref, donnez libre court à votre imagination, la chose la plus importante est de rester concentré pour ressentir le moindre ressenti de touche.

Quitter la version mobile