Pêcher en mer: comment choisir et utiliser un leurre ?

Pêcher en mer au leurre: les meilleurs techniques de pêche au jig mer (slow jigging, shore jigging) pêcher en mer au leurre souple et leurre dur. Les différents pratiques de pêche et leurs techniques sont des fois empruntées à la pêche en eau douce comme la canne à pêche.

Comme la traque du brochet on utilise la pêche au lancer ramener en pêche à pied du bord de mer. Elle se pratique avec un poisson nageur à bavette, pour cibler les gros poissons. On vise bar, loup, liche, sériole et barracuda qui sont les espèces de poissons recherchés.

Où et comment pêcher aux leurres en mer ?

D’abord, avant de choisir le meilleur leurre pour bien pêcher en mer, on cible une espèce définie. On va la rechercher, la pêcher en mer avec un leurre.

Selon l’espèce ciblez nous pouvons trouver des techniques et leurres adaptés au poisson pêcher en mer.

Il suffit d’adapter votre animation leurre qui est la clef de la réussite pour pêcher en mer.

On distingue deux approches : pêcher en mer depuis un bateau ou du bord. Une meilleure technique de pêche au leurre du bord pour la traque du maquereaux, pélamide, bar, loup est le shore jigging.

Celle-ci qui consiste à pêcher en mer du bord avec un jig casting (metal jigging).

Enfin, on choisit pour cette technique des modèles de petites tailles permettant d’accéder au poste de pêche éloigné du bord.

Comment bien pêcher en mer aux leurres souples ?

Premièrement, pour pêcher du bord on s’adresse directement au bar, loup, maquereaux, évoluant à différentes hauteurs d’eaux.

Pour bien pêcher en mer le loup et le bar on préfère une mer formée. Elle présente des turbulences et une écume à la surface mettant le poisson en confiance le long des côtes.

De petits leurres souple shad ou forme anguillon sont excellent en animation linéaire de la surface vers le fond. Pour bien pêcher en mer au leurre souple on fait trois lancer par poste de la surface vers le fond.

Comptez le nombre de secondes après immersion du leurre afin de le faire évoluer sous la surface au premier lancé. On ajoute cinq secondes supplémentaires au lancé suivant. Ceci afin de prospecter l’entre deux eaux, et attendre le contact avec le fond au lancé suivant.

Cette technique est efficace car en cas de touche vous connaissez la profondeur où sont postés bar et loup.

Pour sélectionner des poissons de roches on pêche en mer au leurre à proximité ou directement sur le fond. Lancez, comptez le nombre de secondes pour atteindre le fond. Ensuite on anime le leurre souple par petites tirées ou en animation linéaire.

Bien pêcher en mer au leurre souple shad ou finesse consiste à alterner vitesse et type d’animation à chaque lancé. Bref, ceci jusqu’à la première touche vous indiquant quelle est la meilleur animation au moment de la pêche.

Pêcher aux leurres les maquereaux, séveraux (chinchards)

D’abord ,pêcher en mer le maquereau aux leurres souples du bord est tout à fait possible. Cette technique se rapproche de la pêche au bar et loup à la volée. On anime en linéaire rapidement le leurre souple juste sous la surface. Cette vitesse correspond à la vitesse de chasse du maquereau le long des côtes rocheuses.

Si vous souhaitez pêcher en mer en verticale depuis un bateau, une animation en traction est idéale et polyvalente.

Le leurre souple shad monté sur une tête plombée permet de pêcher depuis un bateau plusieurs espèces. On intéresse denti, pagre, lieu jaune, morue, mérou, vieille et rascasse.

Enfin, sur des zones propres vous pouvez ajouter un hameçon triple voleur sur la queue du leurre souple pour ne rater aucune touche.

Comment pêcher en slow jigging et quel leurre choisir ?

Pour commencer, la pêche en slow jigging est une technique pratiquée en bateau, très efficace pour insister sur les meilleurs postes.

Un leurre slow jig propose une forme arrondie, plane, symétrique ou asymétrique. Elle permet à la descente (long fall) de papillonner en battant le rappel de loin de ses reflets.

Pour bien pêcher en mer au slow jigging, on anime un jig du fond vers la surface. Ceci avec une vitesse d’animation régulière, complétée au moulinet pour rester en contact.

Une autre animation leurre pour pêcher au slow jig est le long fall qui consiste après une tirée ample d’un à deux mètres du jig. On va le laisser redescendre sur le fond en papillonnant sur lui même et effectuant une descente chaloupée de poisson blessé.

Cette technique de pêche en mer permet de faire plusieurs long fall sur place et exploiter au mieux votre poste à denti, pagre ou mérou. Enfin, on répète cette animation jusqu’à énerver les poissons inactifs collés au fond.

Quitter la version mobile