poissons carnassiers brochet sandre perche silure black bass

Poissons carnassiers: c’est une pêche aux leurres passionnante, parmis les multiples techniques de pêche aux leurres et les nombreuses espèces que nous avons la chance de rencontrer dans nos eaux françaises : étang, lac, rivière, canal et mer.

Le régime alimentaire de chaque espèces varie en fonction de la saison qui oriente cette pêche des carnassiers vers des techniques adaptées.

Découvrons les poissons d’eau douce dans ce chapitre.

poissons carnassiers

Poissons carnassiers : le brochet

brochet gros brochets peche au gros leurres gros poissons

D’abord, le brochet (esox lucius) est le plus connu des poissons carnassiers (esox lucius, pike). C’est un poisson au corps élancé armé de sept cents dents avec une gueule très efficace pour engloutir ses proies.

Le brochet fait partie de ces poissons carnassiers dont la morphologie, par la position de ses nageoires dorsales et anales très postérieures, lui permet de fortes démarrage.

Lors de sa première année de croissance, un brochet vivant dans un milieu riche peut atteindre la taille de 60 centimètres. Certains leurres à brochet sont plus adaptés que d’autres selon la saison de pêche.

Pour conclure, la taille maximale est de 1,50 mètre, et le plus gros brochet connu atteint 35 kilogrammes.

Poissons carnassiers : black-bass, achigan à grande bouche, sacré diable vert !

poissons carnassiers gros black bass leurre peche

Premièrement, le blackbass fait partie des poissons carnassiers, il est également appelé perche truitée ou achigan à grande bouche.

Sa très grande bouche, est capable d’engloutir n’importe quel leurre.

Il a une très grande tête et son corps est trapu et puissant.

Très apprécié des pêcheurs sportifs, il est parmi les poissons carnassiers celui qui se trouve dans les eaux assez chaudes, depuis les zones riches en végétaux et peu profondes jusqu’en pleine eau.

En conclusion, les plus gros black bass atteignent pratiquement 11 kg.

La perche commune : reine des chasses à cours

comment pecher grosse perche aux leurres

Pour commencer, la robe de la perche commune est particulièrement reconnaissable parmi les poissons carnassiers. Facilement reconnaissable avec ses bandes verticales sombre, on la trouve dans des zones à courant modéré en étangs, lacs et rivières.

comment pecher grosse perche aux leurres

Elle adore les obstacles, et il est fréquent de la rencontrer contre les arbres immergés, sous les pontons ou encore le long des zones rocheuses.

Selon sa taille elle peut se regrouper en banc ou par 3 ou 4 individus formant un banc de poissons carnassiers très actifs sur sa zone.

Alors que les grosses perches préfèrent chasser les poissons en groupe, les petits individus peuvent également se nourrir de larves d’insectes ou de crustacés.

La reproduction a lieu en général d’avril à mai, mais sa durée et sa période peuvent varier selon la région.

Enfin, la perche peut atteindre la taille de 50 centimètres pour un poids de 5 kilogrammes. L’âge maximal reporté est de 22 ans.

Le sandre : le plus lunatique et passionnant de tous

poissons carnassiers eau douce sandre

Premièrement, le sandre, considéré comme le plus noble des poissons carnassiers de nos eaux douces. Il possède un corps et un corps élancés, une grande ouverture buccale. Sa bouche est armée de dents effilées et pointues dont 4 canines remarquables. Son ventre est blanc.

Les nageoires sont bien développées et donne une belle apparence à l’animal. La première dorsale ne comporte que des épines (une quinzaine) au contraire de la deuxième constituée de rayons mous.

On le trouve en général dans les endroits profonds durant l’hiver. Il préfère  une profondeur moyenne durant la saison de reproduction et l’automne. Il apprécie particulièrement les cassures.

De tous les poissons carnassiers, le sandre opte pour un régime essentiellement piscivore. En France, les proies les plus fréquentes sont ablettes et gardons. Il consomme aussi beaucoup de petites perches.

Il se nourrit de jour comme de nuit et consomme facilement les poissons morts. C’est un poisson qui aime le courant lent dans les virages de fleuve, autant que les eaux calmes de bras mort.

La reproduction de ces poissons carnassiers entraîne une période de migration vers les frayères qui sont en général des zones graveleuses ou à gros sable. Pour conclure, la période de ponte s’étend de mars à juin, plus fréquemment avril à mai.

poissons carnassiers eau douce sandre