Poste de pêche à brochet, parmi le profil de poste typique, une zone riche en poissons blancs est à prospecter en priorité.

Ces poissons fourrages attirent les beaux brochets, qui suivent ce troupeau de vifs, afin de conserver ce garde-manger à proximité de mâchoire !

Pour bien pêcher le poisson nageur à bavette n’a pas son pareil qui vous accompagne sur les postes à prospecter.

Il est important de citer piles de ponts, arbres morts, bras morts et branches immergés véritables sanctuaires à gros brochets !

Dans le cas de pêche estivale, l’été ou au printemps les leurres de surface permettent d’exploiter à fond ce type de poste encombrés.

Avez-vous réfléchi au choix de votre poste ?

Pour cela, je vous propose de vous donner quelques astuces pour repérer un bon poste de pêche à brochet.

Poste de pêche à brochet: observez aux heures de pics d'activité des poissons carnassiers

D’abord, le lever du jour représente le moment idéal pour repérer une rivière riche en carnassiers. En effet, au lever du jour, les poisons sont actifs, les brochets passent rapidement en mode chasse.

L’activité en rivière, à l’aurore, est représentative pour repérer un bon poste de pêche à brochet. Ceci aussi bien d’un point de vue quantités de poissons qu’espèces de poissons présents.

De même, le crépuscule, en zone urbanisée pour bénéficier de l’éclairage, permet de repérer un poste de pêche à brochet. En effet on peut facilement y voir les plus beaux carnassiers en chasse.

Poste et zone à brochet: quelle berge pêcher ?

Premièrement, les rivières canalisées ne sont pas en règle générale très riches en poissons. En effet, vous pouvez repérer un bon poste de pêche par la qualité de ses berges. Les berges en béton, par l’absence de végétation, offrent peu de nourriture.

Pour repérer un bon poste à brochet, pensez nourriture et reproduction ; la végétation sera un atout majeur à la présence de poissons carnassiers.

Les berges bétonnées des rivières dans les grandes villes feront l’exception par la présence de matière organique dans les eaux.

Soyez attentif à la diversité du cours d'eau

Pour commencer, la présence de végétation est un bon moyen pour repérer un bon poste de pêche à brochet. 

De plus, une rivière riche en poissons carnassiers sera une rivière qui présentera une alternance entre zones profondes et zones peu profondes. 

Une fois le bon poste de pêche trouvé, armez-vous de vos meilleurs leurres. Ils seront choisis, sur place selon les postes que vous choisirez au cours de votre session de pêche. 

Vous pourrez alterner entre leurres durs (crankbait, jerkbait, stickbait…) et leurres souples (shad, finesse shad, twist…). Enfin on fait ce choix en fonction du poste de pêche, le choix de couleur en fonction de la teinte de l’eau.

Poste de pêche à brochet : respectez les saisons !

Premièrement, le brochet change de poste et d’habitat en suivant les températures et les bancs de poissons blancs qui sont leur nourriture.

En étang

On se trouve en eaux closes. Deux types de postes représente le meilleur poste de pêche à brochet en fonction de la saison et des conditions météo.

Pour classer de manière simple les deux saisons on divise l’année en saison froide ou saison chaude.

La saison chaude s’étale du printemps à l’été, les zones shallow, parties de l’étang de faible profondeur. Ces zones sont prisées par le brochet, posté le long de roseau ou herbiers qui sont des postes de prédilection pour le brochet.

Le brochet se camoufle le long des herbiers ou arbres morts, pour en faire une cache idéale, lui laissant tout le loisir de choisir ses proies.

Ce type de zone est excellente avec des poissons nageurs jerkbaits minnow, peu plongeants. Les leurres de surface stickbait ou popper ont aussi leur intérêt dès que vous remarquez des chasses de surface.

À la baisse de température / baromètre, les poissons descendent la couche d’eau. IIls se dirigent sur le deuxième type de poste que sont les cassures de fond.

Elles permettent au brochet de se dissimuler sur la marche la plus profonde pointant son cône visuel vers la marche la moins profonde. Il se poste dans ces températures clémentes que l’on appelle thermocline. Enfin, depuis cette zone il peut d’observer les proies passées à proximité des ses canines, pour les attaquer.

En rivière

D’abord, le courant conditionne un bon poste de pêche à brochet. À l’instar de la pêche en étang, les zones calmes sont favorables toute l’année pour la pêche du brochet.

On se focalisent sur les zones peu profondes, à la saison chaude. Inversement en saison froide les cassures de fonds et postes marqués tels que pile de pont et structures aquatiques.

La présence d’un courant fort obligent les poissons à se positionner sur les berges creuses, ce qui simplifie la recherche.

Dans ce type de poste où la place est chère, on trouve une concentration de poissons blancs et carnassiers. Le sandre cohabite parfois avec les gros brochets sur ces postes.

En conclusion il n’est pas compliqué de trouver un poste de pêche à brochet, il suffit d’appliquer ces bases de recherche en fonction du milieu pêché.

Quitter la version mobile